Inflammabilité des arbres de Noël

Les arbres de Noël fraîchement coupés comportent 50 % d’eau et ne peuvent donc pas brûler malgré leur composition. Leur inflammabilité augmente à mesure qu’ils sèchent, et pour réduire le risque d’incendie, il est important d’utiliser des arbres le plus frais possible pour qu’ils aient une humidité élevée plus longtemps.

Il est en outre conseillé de conserver les arbres de Noël à l’extérieur, à l’ombre et à l’abri, pour limiter leur dessèchement. Il est recommandé de mettre l’arbre de Noël dans un seau d’eau. Avant cela, couper 2 à 3 cm à la base du tronc.

Il est également conseillé de rentrer l’arbre de Noël à l’intérieur le plus tardivement possible pour réduire le dessèchement et le risque que l’arbre perde ses aiguilles. Pour qu’il conserve sa fraîcheur plus longtemps lorsqu’il est à l’intérieur, il est possible de placer l’arbre de Noël dans un support avec de l’eau (l’arbre peut boire jusqu’à 1 litre d’eau par jour !). Enfin, il est conseillé d’avoir de l’eau à proximité lorsque l’on utilise des bougies sur l’arbre.

Tagged Nordmann firs