Caractéristiques d’un sapin rouge comme arbre de Noël

Les aiguilles d’un sapin rouge (Picea abies) ne font qu’un à deux centimètres de long, elles sont vertes et piquantes. Elles tombent plus facilement que celles des sapins Nobilis et Nordmann. Lorsqu’on les coupe, elles présentent une section carrée, et la face supérieure présente une ligne claire. Sur les jeunes arbres et sur les branches du sapin rouge, l’écorce est brun rouge et le tronc a de petites écailles. Avec le temps, l’écorce devient d’un brun gris et les écailles grossissent et deviennent plus grossières.

Le sapin rouge est considéré, dans les pays nordiques, comme l’arbre de Noël « d’origine », mais avec l’utilisation croissante du chauffage centrale dans les maisons, le climat intérieur s’est réchauffé, est devenu plus chaud, plus sec (et plus sain) ; le sapin rouge sèche donc plus rapidement que dans le passé, ce qui provoque une chute importante de ses aiguilles. La chute des aiguilles peut cependant être fortement réduite si l’arbre est mis dans l’eau après la coupe parce que cela retarde son dessèchement. L’évaporation peut aussi être ralentie si l’on attend les fêtes pour rentrer l’arbre à l’intérieur.

Norway spruce